Emmaüs > Actualités > Arrestation de compagnons sans-papiers
Arrestation de compagnons sans-papiers PDF Imprimer

Agir !

Arrestation de compagnons sans-papiers : Emmaüs s’indigne !

 

Les cas d’arrestations de compagnons Emmaüs se multiplient en ce début d’année. En l’espace d’une semaine, pas moins de quatre compagnons – dont un père de famille – ont été arrêtés à travers toute la France.

Le Mouvement Emmaüs en France est profondément choqué et indigné de cet état de fait. Depuis plus de 60 ans, nous défendons l’accueil inconditionnel de toute personne en difficulté quelle que soit sa situation administrative. A travers les actions de terrain menées dans plus de 120 communautés et dans tous les lieux d’accueil, de travail et de solidarité Emmaüs, nous faisons tout pour donner la possibilité à chaque individu exclu de la société de se reconstruire et recouvrir sa dignité par le travail, le partage, le respect de l’autre. 

Cette action, nous entendons bien continuer à la mener même si nous en sommes de plus en plus empêchés. Il y a quelques jours, les gendarmes sont venus chercher à la communauté de Bourg-en-Bresse une famille originaire du Kosovo. Dans la foulée, le papa, la maman et leurs enfants âgés de 5 et 7 ans, tous deux scolarisés, ont été mis dans un avion et expulsés alors même que la maman est enceinte de 5 mois et suivie pour des troubles psychiques. Ajoutons qu’Emmaüs, localement, nationalement, a tout tenté pour éviter le pire mais n’y est pas parvenu !

Combien de cas similaires faudra-t-il ? Combien d’arrestations, de reconduites de personnes ? Combien d’aidants inquiétés alors que le collectif «Délinquants solidaires» dénonce le délit de solidarité depuis près d’un an ?

La politique du gouvernement doit changer. Emmaüs demande l’abandon d’une politique aveugle qui ne prend pas en compte la situation particulière de chaque personne, chaque famille sans-papiers et qui privilégie les chiffres de reconduction au détriment du respect de la personne humaine.

La valeur d’accueil est une des valeurs fondatrices de l’identité française. Emmaüs n’entend pas l’abandonner.

Contact presse Emmaüs France :
Anne du Boucher / 01 41 58 25 30