Emmaüs > Actions à l'Etranger
Actions à l'Etranger PDF Imprimer

Emmaüs au BurkinaUn aspect non négligeable de la communauté : 10% des ressources sont reversés à des projets humanitaires. En Afrique, c’est OOS, "Organisation Oasis Sahelien", qui œuvre tout au Nord du Burkina Faso avec l’aide financière et humaine d’Emmaüs. Ce sont les compagnons, les amis, les responsables qui se rendent deux fois par an là-bas avec des projets de développement et pour aider physiquement  et financièrement à leur réalisation. Trois animateurs burkinabé travaillent sur place. "Ce partenariat est très instructif pour les compagnons : ils peuvent mesurer ainsi que d’autres êtres humains dans des situations extrêmes ont aussi besoin d’eux. Ce soutien est primordial" précise Loïc Zaphiropoulos, adjoint.

Un autre point méconnu : le parrainage. Avec un don de 80 euros par an, des enfants du Burkina peuvent accéder au collège. Il existe entre les collèges d’Etang et de Gorom-Gorom des échanges par écrit ou par CD. Peut-être qu’un jour, un voyage pourra être organisé. "il faudrait au moins 100 euros par an et par enfant pour couvrir totalement les frais de scolarité. Là encore ce sont les communautés associées aux projets qui financent le complément, donc les compagnons." précise Véronique Beaufils-Lacoste. "131 enfants sont concernés par ce parrainage et seuls 95 ont un parrain".

mission en roumanieParallèlement un soutien à destination d’une communauté de Roumanie existe sous forme d’envois de camions de matériel et d’équipes de renfort. Mais la solidarité ne s’exerce pas qu’à l’international et la communauté aide aussi, bien sûr, localement des personnes adressées par les services sociaux.